• Vanessa TOURNAN

La magique poésie du plantin : Quand mauvaise herbe du jardin et mamans se ressemblent...

Mis à jour : juil. 3

Quel point commun entre cette mauvaise herbe du jardin et nous les mamans ???

Je te vois déjà écarquiller grand les yeux et te dire que le confinement ne m’a pas trop réussi…

Et pourtant je pense que nous nous ressemblons beaucoup…bon pas génétiquement hein!?tu l’avais compris !

Allé viens je t’explique comment je suis devenue folle à ce point j’en suis arrivée là !

Aujourd’hui, 21 avril 2020, jour d’écriture de cet article, il ne fait pas très beau…un ciel gris, un petit vent qui se lève et une pluie douce qui chante son clapotis que j’adore tant…

Je me ballade dans mon jardin avec mes enfants, à la recherche d’insectes, fleurs et autres trésors à observer…

Mes enfants jouent… et moi je marche…je foule avec lenteur l’herbe haute de mon jardin…je foule quantité impressionnante de pieds de plantin…la fameuse mauvaise herbe dont je te parle…

Et là, dans cette jungle urbaine, j’assiste à un ballet d’une rare poésie

Un ballet léger et plein de grâce digne des plus grandes étoiles de ce monde…

Les plantins dansent, virevoltent au vent…emportés parfois mais revenant toujours à leur place…

Le temps de cette danse ne fût que grâce et douceur, un moment suspendu, une pause ressourçante, une poésie murmurée a l’oreille, une étreinte douce et délicate…

C’est sans trop y réfléchir que je me suis mise à nous comparer à eux, et à penser que nous étions finalement comme eux, nous les mamans…

Nous, notre bienveillance et notre écoute.

Notre empathie et adaptabilité presque sans faille.

Nous, résiliantes et fortes.


Cette grande tige toujours accompagnée des siens rayonne de ses petits pétales délicats…comme une couronne autour de son cœur… un peu comme nous.

Et même si parfois, cette herbe ne rayonne plus autant, elle reste là, en place, bien droite et fière… encore comme nous.

Elle rayonne pourtant à sa façon, différemment, par sa simple présence, parmi les autres qui rayonnent peut-être un peu plus qu’elle à ce moment-là…

Mais pourtant, c’est promis juré, au printemps prochain, elle sera de nouveau là, prête à valser avec les éléments que le printemps lui permettra de vivre, et rayonnera comme jamais !

Un peu comme nous, nous les mamans…

Peut-être que cette période de confinement nous donne le goût amer de ne plus autant rayonner,

Parce que la fatigue est bien réelle,

Parce que peut être on ne trouve plus l’intérêt ni la motivation ni le temps de se chouchouter comme avant,

Parce que gérer enfants, devoirs, corvées, repas, stress et angoisse du lendemain, nous use un peu plus vite,

Parce que oui, parfois, on crie, on s’énerve, et que ça, ça abime la confiance en notre super pouvoir à être leur maman,

Parce que les médias nous répètent leur rengaine culpabilisante « profitez d’être avec vos enfants »,... alors que parfois, on aurait juste besoin de profiter d’autres choses…d’avoir un tout petit peu de temps pour soi, seule à seule… juste un peu…

Et pourtant, nous sommes toujours là ! droite, à rayonner comme on le peut, toujours aussi forte et nous faisons face au vent…

Les difficultés, les petits et grands bonheurs et les saisons défileront,

et nous,

nous serons toujours là.

Comme ce plantin que tu retrouves chaque printemps dans ton jardin…

Alors même si tu flanches un peu parce ce vent te demande beaucoup d’énergie pour rester droite…regarde cette tige de plantin…


Elle se baisse au sol lorsque le vent l’emporte. Elle sait transformer ce mouvement subi en une danse envoutante et poétique…

Mais elle finit toujours par se relever et se remettre droite fièrement auprès des siens…encore plus forte qu’avant…

Soumise au froid et à la pluie, elle est là.

Soumise au vent, toujours là.

Sous le soleil et sous nos pieds, encore là… toujours droite.

Alors quand tu doutes de toi,

de ta capacité à être une bonne maman,

quand tu penses que ta réserve d’énergie est trop basse pour supporter tes enfants,

quand tu comptes les heures qu’il te reste à (sur)vivre avant le coucher…

pense à elle.

Pense à cette "mauvaise" herbe que l’on piétine allègrement dans les jardins.

Pense à ce vent qui parfois te fait plier, il peut être une douce mélodie pour te faire valser.

Parce que tu es forte et toujours là.

Avec des difficultés, tu es là.

En confinement, toujours là.

En bonheur ou non, surmenée ou non, encore là…toujours droite.

Alors quand tu douteras de toi, chante à ton cœur une chanson douce, met toi sur la pointe des pieds et danse…


Et si cette période de confinement, son stress et son quotidien lourd t’ont fait perdre un peu pied et beaucoup de confiance en toi…

Appelle moi !

Saches que j’ai décidé d’étoffer mon panel de prestations !

Mon cœur me le crie depuis longtemps alors je me lance !

Je lance des mini séances Super Maman/ Super Enfant !!!

Rien que toi et lui…

Évidemment si tu as plusieurs enfants, ça marche aussi !

Parce que le lien maman /enfant est précieux et que le confinement/quotidien/routine… le mettent à mal, je souhaite durant une mini séance de 1 heure te montrer, via mon œil de maman, que tu brilles, et à quel point ce lien entre vous est sacréet que rien, je répète haut et fort RIEN ne peut arriver à la cheville de ce que tu vis, viscéralement, émotionnellement, quotidiennement... avec ton enfant…

Cet être que TOI tu as porté, crée, aimé dès les premières minutes...

Cet être qui a fait de toi UNE MAMAN,

celui qui a donné un sens à ta vie...

TON ENFANT


Si tu ressens des petits papillons dans le ventre à lire ces quelques mots, je crois que c’est le signe que je peux t’aider à faire briller autrement et/ou encore plus ce lien d’amour entre toi et ton enfant…

Alors, à bientôt

Vanessa

3 vues

Posts récents

Voir tout

Amoureuse des albums..

Pourquoi être tant attachée à du papier ...? C'est une question que je me suis souvent posée... tant que j'ignorais le "pourquoi" ... mon "pourquoi" ... la raison intime et personnelle qui me pousse p

On se retrouve sur les réseaux?

  • Instagram

©Vanessa Khelifi Photographe à Annonay ARDECHE. N° SIRET:78891891000027 Tous droits réservés -Aucune image libre de droits - Reproduction interdite.

Ici sur Facebook...

ou par ici...